Investissement immobilier : quand faut-il vendre ?

Faire un investissement immobilier est aujourd’hui tendance. De plus en plus de particuliers se lancent dans l’aventure profitant de la chute du taux actuel. Les demandes d’achat de bien immobilier sont donc nombreuses. Ce qui peut séduire les propriétaires. Mais pour vous, est-ce réellement le bon moment pour vendre ? Le point.

 

Un investissement de 6 ans au moins

Pour réussir votre investissement immobilier, tout est une question de délai. Avant de vous être lancée dans ce projet, votre agence de comptabilité à Bruxelles vous a certainement prévenu qu’il s’agissait d’un placement sur le long terme. Par là, on entend 6 ans au moins. Mais pourquoi ?

Au-delà de 6 ans de détention, les taxes sur la mutation de votre propriété immobilière seront réduites. Ce qui augmente vos avantages lors de la cession de cette dernière. À savoir que ces avantages augmentent d’année en année jusqu’à devenir 0 euro après 30 années de détention.

Il n’en demeure pas moins que c’est simplement un conseil et non une obligation. Vous pouvez parfaitement vendre votre bien quand cela vous chante et quand vous avez besoin d’argent. Tout est une question de gout.

 

Ne vendre qu’après la fin d’un crédit

De préférence, vous ne devez pas non plus vendre votre bien si celui-ci est encore sous le joug d’un emprunt ou qu’il a été mis en hypothèque. Cela pourrait en effet impacter sur la valeur de votre bien. Sans compter que ce genre de vente peut être compliqué, et ce, quand bien même aucune loi ne vous l’interdit.

Il y a un certain nombre de procédures à respecter pour la vente d’un bien sous emprunt ou sous gage. Notamment pour l’hypothèque, il faudra l’aval du principal intéressé : la banque. Ce qui peut retarder la vente.

S’il vous reste quelques mois ou années à régler pour votre emprunt, votre agence comptable à Bruxelles vous conseille de patienter, merci de découvrir le site pour en savoir plus. Cela vous évite aussi les déboires d’une procédure de recouvrement anticipé de la part des banques.

 

Vendre indubitablement avant la retraite

Un conseil : avant votre départ à la retraite, pensez à vendre votre bien. Pourquoi ? Avec une simple pension de retraite, vous aurez du mal à supporter les charges. Et ne comptez pas trop sur la vente à viager qui n’a plus spécialement le vent en poupe de nos jours. Les investisseurs craignent en effet ce genre de transaction du fait que ce peut être à double tranchant.

Les courtiers peuvent vous accompagner dans la cession de votre appartement ou maison à vendre. Mais attention, les agents immobiliers sont à votre charge. Ils peuvent aussi vous demander des commissions exorbitantes. Aussi, avant de choisir votre prestataire, pensez à comparer les offres.

 

Vendre en fin d’année : une bonne ou une mauvaise idée ?

Malgré l’engouement actuel, vendre ne parait pas être une bonne idée. Et pour cause, si votre bien entre sur le marché avec la concurrence actuelle, vous risquez de devoir la dévaloriser pour pouvoir vendre rapidement. Sans compter qu’en fin d’année, les dépenses des particuliers sont ailleurs.

Pour information, la meilleure saison pour proposer votre bien à la vente est au printemps. Les demandes sont aussi très fortes à cette période de l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *