10 choses auxquelles on ne s’attend pas sur la formation yoga prénatal.

Tout savoir sur la formation yoga prénatal

Très tendance depuis quelques années, la formation yoga prénatal est aussi appelée « le sport doux pour les femmes en pleine grossesse ». Vous l’aurez compris, il s’agit d’une nouvelle forme de cours de préparation à l’accouchement. Les professionnels visent ici l’accouchement naturel facile et sans douleur via quelques postures et exercices de respiration et une bonne préparation du corps. 

Les avantages du yoga prénatal

La formation yoga prénatal peut avoir son lot d’avantages. C’est un excellent moyen notamment pour la femme de prendre connaissance de son corps et de se préparer aussi bien mentalement que physiquement à l’accouchement. 

C’est un cours pratique qui vous propose différentes postures et exercices que vous pouvez non seulement faire pendant les séances, mais aussi au cours du travail pour vous relaxer, minimiser la douleur et commencer, d’ores et déjà à créer des liens avec votre enfant. 

Qui doivent suivre le yoga prénatal ?

À savoir que la formation yoga prénatal ne s’adresse pas uniquement aux mamans. Les papas sont les bienvenus, voire incités à suivre les cours avec elle. L’objectif n’étant pas seulement les soutenir. C’est aussi un moyen pour eux de bien se préparer à l’accouchement. Ce peut être pour mieux gérer leur stress que pour mieux accompagner la maman pendant le travail qui reste tout de même compliqué. 

Quelques détails à savoir sur le yoga prénatal

  1. La formation yoga prénatal permet de mieux préparer votre corps à l’accouchement. Les exercices visent à rendre vos muscles plus souples, dont notamment le périnée. 
  2. Ce genre de cours permettra aussi de contrôler votre respiration et de mieux affronter la douleur. Vous serez plus à même de supporter un accouchement naturel. 
  3. Même les femmes qui en sont à leur 2e, 3e ou encore plus de grosse suivent une formation yoga prénatal. À chaque fois, il faudra préparer son corps. 
  4. Il s’agit d’un véritable cours de préparation à l’accouchement qui vous proposera différentes positions pour soulager les douleurs et pour faciliter la communication avec bébé au cours de l’accouchement. 
  5. Il est possible de suivre une formation de yoga prénatal dès le premier trimestre afin de calmer les symptômes : les nausées, le stress, la fatigue, etc. 
  6. De prime abord, le yoga prénatal peut ressembler à du yoga classique si ce n’est que les postures sont travaillées afin d’être à la portée d’une femme enceinte. 
  7. Vous pouvez pratiquer le yoga prénatal jusqu’au jour de l’accouchement. Cela ne présente pas de risque pour le bébé. Au contraire, cela pourrait faciliter la mise bas. 
  8. Malgré son nom, dans ce genre de formation, on peut aussi voir des femmes qui viennent à peine d’accoucher qui suivent encore les cours pour retrouver un certain équilibre physique et psychique. 
  9. Les papas aussi sont nombreux à suivre ce genre de formation. D’abord pour soutenir leur femme, mais aussi pour pouvoir mieux gérer leur stress pendant l’arrivée de bébé. 
  10. Il est possible de s’inscrire pour une formation de yoga prénatal en ligne, auprès des centres spécialisés. C’est plus sécurisé. Vous aurez plus d’infos ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.