Tout savoir sur le métier d’un expert comptable

Nous savons que démarrer une entreprise en Belgique n’est pas une tâche facile. Il est vrai que nous avons parcouru un long chemin ces dernières années, mais il reste encore beaucoup de chemin à parcourir.

 

Aujourd’hui encore, l’entrepreneur est confronté à des procédures très bureaucratiques auprès des organismes publics et doit supporter l’une des charges fiscales les plus lourdes au monde. Comme si cela ne suffisait pas, nous continuons de souffrir de l’inflation et de l’instabilité économique.

 

D’autre part, c’est précisément face à des scénarios difficiles que de grandes opportunités d’investissement se présentent. En particulier pour les entreprises qui ont une structure comptable efficace qui les différencie de leurs concurrents.

 

La figure du comptable, longtemps perçue comme un privilège des grandes entreprises, est aujourd’hui de plus en plus présente et sollicitée dans le quotidien des petites et micro-entreprises.

A quoi sert un comptable ?

Le comptable est un professionnel spécialisé et fiable, qui est généralement chargé de calculer toutes les taxes dues à la municipalité, à l’État et à l’Union. En outre, il assure également le respect des obligations fiscales imposées par la loi, ainsi que la tenue des livres comptables.

 

Le comptable peut également jouer un rôle-conseil en ce qui a trait à la trésorerie, aux revenus, aux investissements et à la planification fiscale de l’entreprise.

 

Pour consolider l’importance de la comptabilité dans l’entreprise, supposons qu’un produit soit vendu et que l’acheteur n’effectue pas le paiement, le fameux appel. Selon la loi, l’entreprise n’est pas obligée de payer les impôts liés à ce produit, cependant, la plupart des micro et petits entrepreneurs n’ont pas de structure comptable capable d’éviter cela et bien d’autres passifs.

 

Envie de connaître les fonctions d’un comptable dans l’entreprise, accédez à l’article : 8 raisons d’engager un comptable pour votre entreprise.

Pourquoi ai-je besoin d’un comptable dans mon entreprise ?

La loi n’oblige aucun entrepreneur à avoir un comptable dans son équipe, sa présence n’est donc pas absolument indispensable. Mais la question la plus pertinente serait peut-être : qu’est-ce que j’ai à gagner de la présence d’un professionnel spécialisé ou de l’embauche d’un comptable solidifié?

 

L’administrateur doit faire une analyse de sa structure comptable actuelle et vérifier qu’il respecte toutes ses obligations fiscales et les exigences légales aux fins de contrôle par le fisc. En outre, il doit évaluer si les flux de trésorerie, les revenus et les investissements sont utilisés à leur plein potentiel.

 

L’embauche d’un professionnel de la comptabilité ou d’un cabinet comptable peut beaucoup aider dans la croissance organisée de l’entreprise et dans la réduction des risques commerciaux.

Contrôler les impôts à payer et effectuer la planification fiscale

Le comptable, en tant que connaisseur de la dynamique des impôts, sera en mesure de contrôler quels impôts une PME doit payer, quand payer et surtout effectuer une planification pour faire un cadre pour minimiser les impôts. Car une autre façon de perdre de l’argent dans une entreprise est de faire de mauvais choix fiscaux. Ici, une assistance spécialisée fait toute la différence.

Analyser les performances de l’entreprise

Avec l’aide d’un comptable Saint-Gilles, l’entrepreneur pourra analyser les performances de l’entreprise à travers les rapports comptables. Cela se produira même si l’entrepreneur n’a pas organisé ses finances, bien que l’idéal soit qu’il ait un contrôle financier pour que le comptable puisse démontrer les résultats de manière plus affirmée.

 

Nous ne pouvons pas oublier que le bilan, en plus des rapports comptables, est un élément clé de l’analyse commerciale et de la définition de l’avenir, en plus d’être obligatoire par la loi.

Assurer la conformité fiscale de l’entreprise

Le Comptable doit délivrer les obligations accessoires à l’administration fiscale, s’assurer que l’entreprise est en règle et qu’elle continue à fonctionner. Le comptable est le professionnel qui peut garantir cette régularité et son suivi peut être assuré par les Certificats d’Apurement de la Dette.

 

Outre les impôts, l’administration fiscale impose aux contribuables une série d’obligations dites accessoires, car il ne s’agit pas d’obligations principales. Le non-respect de celles-ci peut entraîner le paiement d’amendes par votre entreprise et devenir irrégulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.